Laguiole Au cœur de l’Aubrac, la cité séculaire du bien-manger et de la nature


A 45 km de Rodez, le bourg se tient tel une sentinelle au milieu d’un plateau vert, aux élevages reconnus.

Les 1 230 habitants de Laguiole, au beau milieu du plateau de l’Aubrac, savent si vous êtes du coin ou pas quand vous prononcez le nom de leur gros bourg. « Laïole », tel est le véritable emblème de cette cité qui fleure bon la viande fraîche et le fromage du même nom. Ici, chaque homme porte un long couteau à lame repliable dans sa poche. Un couteau célèbre dans le monde entier. Serré autour de son église médiévale, le village sait gérer à merveille ses traditions et son ancrage dans le XXIe siècle. La célèbre statue en bronze du taureau, œuvre de Georges Guyot, plantée au centre du Foirail passe même pour porter bonheur… La flânerie dans les rues mène à la tour de l’église, où l’on découvre l’Aubrac à 360 degrés. Les toits de lauze et les murs en granit sont un autre symbole de la solidité et du tempérament des Aveyronnais.

Le repos et l’air

Chaque année, de nombreux visiteurs y affluent pour se reposer, se promener et goûter à l’air pur du haut de ces 1 000 mètres d’altitude. C’est l’un des secrets de Laïole : plonger le visiteur dans une autre dimension, à la fois plus festive et moins intense que son quotidien. La gastronomie locale n’y est pas pour rien. La viande exceptionnelle du bœuf d’Aubrac, accompagnée du célèbre aligot, restaure les appétits les plus pantagruéliques. Sans oublier les fromages aveyronnais. Avec, pour les faire passer, une liqueur de gentiane – à consommer avec modération, bien entendu.

Office du Tourisme Aubrac-Laguiole  05 65 44 35 94, www.aubrac-laguiole.com

publicité